Restructuration immeuble haussmannien

23 logements sociaux (75)

Programme Restructuration d’un foyer d'étudiants pour un programme de 23 logements sociaux.

L’ immeuble, construit en 1920, a été acquis en 1950 par l’Afrique Occidentale Française (AOF) pour héberger ses députés siégeant à l’Assemblée Nationale. En 1959, suite aux indépendances, il est rétrocédé à sept États d’Afrique de l’Ouest, le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Sénégal pour le logement de leurs étudiants. La Maison des Étudiants des États d’Afrique de l’Ouest (MEEAO) est née.
En soixante ans, « Ponia » a accueilli des poètes, des intellectuels, des hommes politiques, des syndicalistes de la Fédération des Étudiants d’Afrique Noire en France (FEANF) , des étudiants, des travailleurs, des familles et des enfants d’Afrique de l’Ouest.
À ce titre, il constitue une part importante de l’histoire de la présence africaine à Paris.
La mémoire de ce lieu est présente dans tous les espaces communs: poèmes d’artistes africains dans l’entrée et sur chaque palier, fresque créée par les artistes grapheurs qui ont participé à la vie du bâtiment.
Les grands logements sont tous traversants, certains possèdent une terrasse privée sur cour.

  • Lieu 73 boulevard Poniatowski à Paris 12ème (75)
  • Maîtrise d'ouvrage Toit & Joie
  • Bureau d'études Studetech Ingénierie
  • Budget 3 900 000 € HT
  • Certification Plan climat Ville de Paris
  • Concours Lauréat de la consultation lancée par l’État auprès de bailleurs (candidatur et réponse conjointes Maître d’Ouvrage/architecte)
  • Photographe Didier Boy de la Tour
PrécédentSuivant