Rénovation thermique

272 logements sociaux (95)

Programme Réhabilitation d'un ensemble immobilier de 272 logements répartis sur 17 bâtiments.

Les qualités paysagères du site sont un atout essentiel pour la requalification de l’architecture dans le paysage suivant une stratégie de mise en résonance des façades des immeubles. Avec le temps, les qualités paysagères du site se sont amplifiées, les espaces verts sont généreux, les arbres à haute tige offrent une belle diversité aux coeurs d’ilot.

Le plan d’ensemble de la résidence révèle les qualités de l’architecture :
– toutes les façades bénéficient d’un ensoleillement
– les bâtiments « plots », de faible hauteur, respectent une échelle de cité jardin
– les quatre façades de chaque plot, toutes différentes, offrent des espaces en coeur d’ilot de qualité
– la répétition d’un modèle permet une réelle homogénéité
… et ses inconvénients :
– les limites urbaines sont peu qualifiées dans le contexte
– la répétition d’un modèle possède ses propres limites et entraine une certaine monotonie
– le dessin de détail ne convient pas aux usages (les garde-corps ne permettent pas de confidentialité)

Le projet a pour objectif l’amélioration du bilan thermique du bâti.
Il comprend l’Isolation Thermique par l’Extérieur des façades, le remplacement des garde-corps, la réfection de l’étanchéité et la végétalisation des toitures terrasses, la mise en place de ruches.

La gamme chromatique s’inspire des couleurs de terres chaudes et douces et exprime la minéralité.
Chaque paroi devient une grande toile sur laquelle se détachent les grands arbres du site.
Cette stratégie vise à immerger le bâti dans le paysage en le rendant minéral.

Chaque « bâtiment cube » est nappé par une couleur prioritaire (ou principale), sur les quatre façades.
La cinquième façade est végétalisée.
Le traitement des garde-corps des balcons et des linteaux, dans une gamme de teinte complémentaire, permet de préserver l’unité.

Intervention de Sandra Ancelot, technicienne coloriste

  • Lieu 88 rue de la Planchette, 1 rue de Piscop à Saint-Brice-Sous-Foret (95)
  • Maîtrise d'ouvrage Immobilière 3F
  • Bureau d'études Scoping Ingénierie
  • Architecte associé Sandra Ancelot Coloriste
  • Budget 3 900 000 € Ht
PrécédentSuivant